Dossier : Parlons du Travail domestique

Le débat sur le personnel de maison a été passionnant, autant sur notre page que dans les groupes facebook. En effet il a soulevé beaucoup de passion et fait renaître des sentiments douloureux ressentis par les familles, leurs voisins, les experts du monde du travail et ces travailleurs eux-mêmes. Ces sentiments contraires se sont ressentis dans les prises de positions durant ces échanges.

0
294

Merci de vous êtes exprimés si franchement. Je devrais plutôt écrire Merci de vous êtes  EXPRIMEES si franchement parce que les dames ont représentées 96% des réactions. BRAVO mesdames !!! En plus d’être désormais co-chef de famille, vous restez les maîtresses incontestées de nos maisons. J’en prends pour preuve votre intérêt pour le débat sur ce sujet qui touche nos familles.

 

Au départ, mon intention était de faire juste un récapitulatif des échanges sur le sujet et indiquer les dispositions sociales en la matière. Mais vos réactions m’ont mis devant un dilemme :

  • Faire un long article qui embrasse l’ensemble des préoccupations une bonne fois pour toute avec le risque de ne pas aborder certains aspects ;

Ou

  • Rédiger plusieurs petits articles sur différents aspects de la thématique avec le risque de vous perdre sur le chemin au cas ou vous serez déconnectés à un certain moment.

J’ai choisi la seconde option ,cela nous permettra de poursuivre nos échanges aussi loin qu’il le faudra.La Pâques n’est plus loin !

Ainsi, nous aborderons successivement:

– la valeur du travail domestique

– Le contrat de travail et la protection sociale du personnel domestique

– La rémunération et la durée de travail du personnel domestique

– La formation et les activités domestiques

– les absences et permissions exceptionnelles

– la fin de la relation de travail.

Vos réactions et préoccupations nous permettront d’avoir l’analyse la plus pointue possible.

A demain

Ulrich DJE

Administrateur Principal du Travail et des Lois sociales

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here