Les Permissions Exceptionnelles

Lorsque un travailleur subit personnellement certains événements, il a droit à un nombre de jours d’absence payés par l’entreprise.

0
1079
Credit photo : Grandmother Africa

Ces jours se repartissent ainsi :

– Pour le mariage du travailleur : 4 jours.
– Pour le mariage d’un de ses enfants, d’un frère, d’une sœur : 2 jours.

– Pour la naissance d’un enfant (pour les hommes puisque la femme
bénéficie du congé de maternité) : 2 jours.
– Pour le baptême d’un enfant : 1 jour.
– Pour la première communion : 1 jour.

– Pour le déménagement du travailleur : 1 jour.

 

– Pour le décès du conjoint : 5 jours.

– Pour le décès d’un enfant, de son père, de sa mère : 5 jours

– Pour le décès d’un frère, d’une sœur : 2 jours.
– Pour le décès d’un beau-père ou d’une belle-mère : 2 jours.

Le total de ces jours d’absence ne saurait dépasser 10 jours par an.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here